France Télévisions à l’heure des copains et des coquins

Par

La PDG de France Télévisions, Delphine Ernotte, vient d’appeler Xavier Couture à ses côtés comme numéro deux du groupe public. Le promu, qui est un ancien de TF1, l’avait aidée, d'une manière tortueuse, lors de la procédure de nomination sous l’égide du CSA, qui avait été entachée de nombreuses irrégularités.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est un invraisemblable cadeau que la PDG de France Télévisions, Delphine Ernotte, vient de faire à Xavier Couture : alors que ce dernier a joué un rôle très controversé lors de sa désignation par le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) comme patronne du groupe public, elle vient de lui renvoyer l’ascenseur en le cooptant à ses côtés en qualité de directeur général délégué en charge de la stratégie et des programmes (le communiqué de presse est ici). On connaissait le capitalisme de la barbichette (« je te tiens ; tu me tiens ; on se rend des services mutuels…) ; voici la télévision de la barbichette…