D’icône soviétique à figure queer: les métamorphoses de Louise Michel

Par

Érigée en mythe, Louise Michel, l’héroïne de la Commune, a fait l’objet de multiples appropriations mémorielles depuis sa mort en 1905. Elle a été une figure que se sont longtemps disputée communistes et anarchistes, avant d’être intégrée au récit républicain.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De son vivant, Louise Michel est devenue un mythe, une légende, autant célébrée pour son engagement héroïque dans la Commune de Paris que conspuée par ceux qui voyaient en elle une dangereuse virago, incarnant à elle seule l’insurrection parisienne.