Robert Fossier (1927-2012), l'un des plus grands médiévistes français de la seconde moitié du XXe siècle, inconnu du public bien qu'il fût de la trempe d'un Georges Duby ou d'un Jacques Le Goff, citait un proverbe lorsqu'on lui demandait, à la fin des années 1970, ce qu'il pensait du renfort d'Alain Decaux pour sauver les études historiques, alors menacées par le pouvoir de M. Giscard : « L'homme qui se noie s'accroche à un serpent »...