La parabole humaine de Lyonel Trouillot

La figure de la parabole se doit d’être fidèle au contenu des histoires. Dans son livre, Parabole du failli, l’écrivain et poète haïtien Lyonel Trouillot, en dressant le portrait d’un « failli » essentiel à la collectivité, donne le change en poésie et en révolte sur la condition humaine.

Vidéo réservée aux abonné·es

Enquêtes exclusives, reportages, documentaires, entretiens…

Je m’abonne pour 1€

Résiliable en ligne à tout moment

Se connecter

« La vie, n’est-ce pas des histoires de rencontres tournant à l’abandon ou au sauvetage ? Toujours », remarquait Lyonel Trouillot dans Objectif : l’autre, recueil de fragments d’une vie, publié l’an dernier. Rien n’importe plus à l’écrivain et poète haïtien que d'explorer la condition humaine, de céder à « la tentation de la quête de l’autre ». Parmi ces « histoires de rencontres », des femmes, des fous, des lieux et des gens, quelques dates (mais sans linéarité ou chronologie), Maradona, Syto Cavé. Et un homme, un ami, « celui que le monde francophone commençait à regarder comme le meilleur comédien de sa génération » : Lobo.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là


Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

À la Une de Mediapart

Médias — Parti pris
La redevance sabordée, l’information en danger
Emmanuel Macron l’a décidé presque seul : l’audiovisuel public sera privé dès cette année des 3,2 milliards d’euros que lui rapporte cette ressource prélevée depuis 1948. Au nom du « pouvoir d’achat », le gouvernement s’apprête à faire peser de lourdes menaces sur les médias publics.
par Dan Israel
Médias
Outre-Manche, la BBC dans le collimateur du gouvernement
L’exécutif britannique veut changer le mode de financement du groupe audiovisuel public pour des raisons économiques et électoralistes. En janvier dernier, la ministre de la culture, Nadine Dorries, a expliqué vouloir mettre fin à la redevance, un système de financement qu’elle juge « obsolète ».
par Marie Billon
Diplomatie — Analyse
Le conflit russo-ukrainien divise la gauche anti-guerre
La cohérence du camp anti-impérialiste, a priori uni par son rejet des blocs militaires, a été mise à l’épreuve par l’invasion de l’Ukraine. Certains refusent les livraisons d’armes, craignant l’engrenage d’un conflit interimpérialiste, tandis que d’autres estiment incontournable cette solidarité. 
par Fabien Escalona
Parlement
Yaël Braun-Pivet, première femme au perchoir
La députée des Yvelines succède à Richard Ferrand au terme de deux tours de scrutin. Elle convoitait la présidence de l’Assemblée depuis de nombreux mois. 
par Christophe Gueugneau et Ilyes Ramdani