Patrice Beray

Formé dans les métiers de l'édition, a collaboré pour l'essentiel avec des éditeurs scientifiques et techniques (CNRS Editions, Eyrolles, IRD...) en tant que correcteur-réviseur, relecteur éditorial, auteur d'édition. Membre d'un groupe de recherche en poétique (Polart, Paris VIII). Auteur de livres de poèmes et d'études littéraires (notamment, Benjamin Fondane, au temps du poème, éd. Verdier, 2006, et Pour chorus seul – À Jean-Pierre Duprey et Claude Tarnaud, éd. Les Hauts-Fonds, 2013).

Voir ses activités dans le club

Ses Derniers articles

  • La nature dans la voix: Serge Martin, Sophie Loizeau

    Par

    Pour Serge Martin et Sophie Loizeau, le poème est dans la vie et notre rapport au monde est ce qu’en fait le langage. Certes, le monde comme « il s’en va » nous dépasse, disent-ils en substance, mais il ne peut se passer de nous, car nous avons « la nature dans la voix ».

  • Disparition de Miguel Abensour: l'utopie est plus que jamais une «dédicace à l'avenir»

    Par et Vincent Truffy

    Philosophe, fin connaisseur de l’École de Francfort et des théories de l’utopie, Miguel Abensour est mort samedi 22 avril, à Paris, à l’âge de 78 ans. Nous l’avions rencontré au mois de juin 2010. Voici l’entretien filmé, et retranscrit, que nous avions eu avec lui square Léo-Ferré, sous les fenêtres de Mediapart.

  • La poésie française promet un nouveau monde

    Par

    Poètes tous deux, Yves di Manno et Isabelle Garron se sont attachés en une somme de 1 500 pages à donner leur version du demi-siècle écoulé de création poétique « hexagonale ». Intitulée sans barguigner Un nouveau monde, cette anthologie singulière, provocante à bien des égards, incite à revenir sur les pas que l’on dit perdus de la poésie française.

  • Enzensberger: la poésie est le halo de l’Histoire

    Par
    Hans Magnus Enzensberger, en 1966 © (dr) Hans Magnus Enzensberger, en 1966 © (dr)

    Que peuvent bien nous dire les nuages de notre histoire ? Pour un écrivain aussi critique de son temps que Hans Magnus Enzensberger, ils symbolisent la fugacité des figurations humaines dans le ciel de l’Histoire. Un de ses récents livres de poèmes, L’Histoire des nuages, vient d’être traduit, comblant un trou de plusieurs décennies dans la lecture du poète en France.

  • La sévère leçon de choses de Jean-Louis Giovannoni

    Par

    Connu surtout comme poète, Jean-Louis Giovannoni livre dans Sous le seuil des tableaux saisissants sur la façon dont le monde naturel réputé le plus nuisible pourrait nous restituer à nous-mêmes.

  • Yves Bonnefoy, vie et mort d’un poète existentiel

    Par
    Yves Bonnefoy (dr) Yves Bonnefoy (dr)

    Yves Bonnefoy n’avait pas besoin d’entrer dans la Pléiade pour faire figure, de son vivant, de classique de la poésie de langue française. Comme nulle autre en son temps, son œuvre plonge ses racines dans les pensées de l’existence.

  • La Commune Saint-Nicaise à Rouen délogée

    Par

    Le collectif de la Nuit debout qui occupait l’église Saint-Nicaise à Rouen a été délogé par les forces de l’ordre ce lundi 6 juin au matin. Mais il n’en reste pas moins le bon génie de ce lieu désacralisé et en voie de désaffectation.

  • Nuit debout crée la «Commune Saint-Nicaise» à Rouen

    Par

    À Rouen, le mouvement Nuit debout occupe l’église Saint-Nicaise, rebaptisée civilement « Commune Saint-Nicaise ». Sur cette occupation jugée illégale plane la menace d’une expulsion imminente. Peut-être parce qu’il s’agit là d’un contre-exemple de démocratie réelle impliquant des riverains du quartier.

  • Le «spectre» de l’espoir de Mahmoud Darwich

    Par
    pre-sente-absence

    « Je continue à apprendre la marche difficile sur le long chemin du poème que je n’ai pas encore écrit », avait bien signifié, en préface à La terre nous est étroite, celui que son image publique a désigné « comme “le poète de la Palestine” ». Dernier livre traduit à découvrir de Mahmoud Darwich, Présente Absence retrace et illumine sa vie par son œuvre en un stupéfiant entretien noué par lui-même avec son double créateur.

  • Poésie à volonté avec Marina Tsvetaeva

    Par
    Marina Tsvetaeva Marina Tsvetaeva

    L’histoire qui a été cruelle avec Marina Tsvetaeva semble bien décidée à la servir comme peu de ses grands contemporains russes de la première moitié du XXe siècle. La parution aux éditions des Syrtes de la somme de sa Poésie lyrique marque un véritable aboutissement dans la réception de sa poésie en France.