Patrice Beray

Formé dans les métiers de l'édition, a collaboré pour l'essentiel avec des éditeurs scientifiques et techniques (CNRS Editions, Eyrolles, IRD...) en tant que correcteur-réviseur, relecteur éditorial, auteur d'édition. Membre d'un groupe de recherche en poétique (Polart, Paris VIII). Auteur de livres de poèmes et d'études littéraires (notamment, Benjamin Fondane, au temps du poème, éd. Verdier, 2006, et Pour chorus seul – À Jean-Pierre Duprey et Claude Tarnaud, éd. Les Hauts-Fonds, 2013).

Voir ses activités dans le club

Ses Derniers articles

  • Les vies absolues de Mina Loy

    Par

    Publiée depuis quelques décennies seulement en langue française, l’œuvre de la poète anglo-américaine Mina Loy (1882-1966) s’offre au bout du chemin d’une vie qui s’est sciemment écartée des conventions, y compris celles du milieu artistique auquel elle a appartenu, comme pour en préserver l’éclat absolu.

  • Mort de Nicanor Parra, l’homme des «antipoèmes»

    Par
    Nicanor Parra © (dr) Nicanor Parra © (dr)

    Le poète chilien Nicanor Parra, apôtre de l’« antipoésie », est décédé mardi 23 janvier, à l'âge de 103 ans. L’été dernier, les éditions du Seuil avaient publié la première anthologie en langue française de celui qui était aussi le frère de la chanteuse Violeta Parra.

  • «L’Alphabet des oubliés» du poète Patrick Laupin

    Par

    Patrick Laupin vient de réunir en un coffret de quatre livres l’expérience de toute une vie menée avec des enfants en ateliers d’écriture. L’Alphabet des oubliés, c’est le sort jeté par les enfants au poète, leur conjuration contre l’oubli du Livre (au sens de Mallarmé) que chacun porte en soi.

  • ¡Gracias a la vida, Nicanor Parra!

    Par
    Nicanor Parra © (dr) Nicanor Parra © (dr)

    À bientôt 103 ans, le poète chilien Nicanor Parra bouscule le temps et emporte le vieux monde qui se repaît du malheur de tous, en nous faisant un singulier don d’éternité. Un tour d’horizon inédit de son « antipoésie » en langue française est offert dans une anthologie qui vient de paraître au Seuil.

  • Au détour des livres (8): Franck Venaille, poète de nos douleurs fantômes

    Par

    Franck Venaille a fait paraître au printemps un livre aussi dérangeant qu’éblouissant intitulé Requiem de guerre où transparaissent les lignes de force de son œuvre distinguée par le Goncourt de la poésie 2017. « Oye ! Oye ! Oye ! Ce n’est pas possible autrement. »

  • La nature dans la voix: Serge Martin, Sophie Loizeau

    Par

    Pour Serge Martin et Sophie Loizeau, le poème est dans la vie et notre rapport au monde est ce qu’en fait le langage. Certes, le monde comme « il s’en va » nous dépasse, disent-ils en substance, mais il ne peut se passer de nous, car nous avons « la nature dans la voix ».

  • Disparition de Miguel Abensour: l'utopie est plus que jamais une «dédicace à l'avenir»

    Par et Vincent Truffy

    Philosophe, fin connaisseur de l’École de Francfort et des théories de l’utopie, Miguel Abensour est mort samedi 22 avril, à Paris, à l’âge de 78 ans. Nous l’avions rencontré au mois de juin 2010. Voici l’entretien filmé, et retranscrit, que nous avions eu avec lui square Léo-Ferré, sous les fenêtres de Mediapart.

  • La poésie française promet un nouveau monde

    Par

    Poètes tous deux, Yves di Manno et Isabelle Garron se sont attachés en une somme de 1 500 pages à donner leur version du demi-siècle écoulé de création poétique « hexagonale ». Intitulée sans barguigner Un nouveau monde, cette anthologie singulière, provocante à bien des égards, incite à revenir sur les pas que l’on dit perdus de la poésie française.

  • Enzensberger: la poésie est le halo de l’Histoire

    Par
    Hans Magnus Enzensberger, en 1966 © (dr) Hans Magnus Enzensberger, en 1966 © (dr)

    Que peuvent bien nous dire les nuages de notre histoire ? Pour un écrivain aussi critique de son temps que Hans Magnus Enzensberger, ils symbolisent la fugacité des figurations humaines dans le ciel de l’Histoire. Un de ses récents livres de poèmes, L’Histoire des nuages, vient d’être traduit, comblant un trou de plusieurs décennies dans la lecture du poète en France.

  • La sévère leçon de choses de Jean-Louis Giovannoni

    Par

    Connu surtout comme poète, Jean-Louis Giovannoni livre dans Sous le seuil des tableaux saisissants sur la façon dont le monde naturel réputé le plus nuisible pourrait nous restituer à nous-mêmes.