Les aveux composés de François-Marie Banier

Décidément, l'affaire Bettencourt est une malle aux trésors. Outre les délits financiers que l'on sait, on y trouve d'étranges objets culturels, dont Le Passé composé. Ce roman, publié en 1971 par François-Marie Banier, décrit la mainmise d'un détrousseur au physique d'ange sur une famille qu'il détruit à Neuilly (Hauts-de-Seine). Relecture au scalpel.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Dandy intégral, François-Marie Banier court après l'inspiration, fort d'un brio qu'il saupoudre d'art en art, riche d'une habileté dont il parsème son existence. Il pourrait reprendre à son compte la confidence d'Oscar Wilde: «J'ai mis tout mon génie dans ma vie; je n'ai mis que mon talent dans mon œuvre.»

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal