«Ku Klux Flan»: l’extrême droite selon Côme Martin-Karl

Par Ulysse Baratin (En attendant Nadeau)

La Réaction est une pochade politico-générationnelle qui parvient à faire rire des errances de jeunes gays d’extrême droite, parfaitement dangereux et grotesques.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le nouveau roman de Côme Martin-Karl, La Réaction, appelle deux réactions : soit déplorer l’absence de souci pour le texte, soit passer outre ce manque d’ambition littéraire et se laisser tenter par des traits d’esprit moralistes. Sans renouveler le genre romanesque, il y a là une petite gravure de personnages perdus dans cette époque compliquée de « fin des idéologies ».