L’Eldorado Nadeau

Par

Le critique Maurice Nadeau fait montre d’un flair, d’un courage et d’une lucidité hors du commun, entre 1952 et 1965, dans ses critiques et ses prises de position politiques. Deuxième tome de Soixante Ans de journalisme littéraire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le premier tome de Soixante Ans de journalisme littéraire, qui recueille les articles de Maurice Nadeau (1911-2013), comptait 1 472 pages et couvrait les années Combat (1945-1951). Le deuxième tome qui vient de paraître, consacré aux années Lettres nouvelles (1952-1965), atteint 1 600 pages – les 2 000 seront-elles dépassées pour le troisième et dernier tome, qui rassemblera la production des 47 ans passés à diriger La Quinzaine littéraire (1966-2013) ?