Nelly Kaplan (1931-2020): femme Graal, femme totale

Par

L’écrivaine et cinéaste Nelly Kaplan a succombé, le 12 novembre à Genève, à la pandémie de Covid-19. Sa liberté radicale ne se résumait pas au film La Fiancée du pirate (1969).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Nelly Kaplan était si libre qu’elle vous échappait. Avec elle, l’entretien n’allait pas de soi puisqu’elle prenait le contre-pied – avant-goût du contre-pied au derrière qu’elle était capable d’infliger – de l’interviewer, quand celui-ci osait l’encager dans des clichés sous couvert de la définir.