Quand l’Occident «se tribalise» et le reste du monde «se classise»

Par

Pourquoi a-t-on le sentiment que les urnes expriment désormais davantage des clivages identitaires, culturels, religieux ou ethniques, que socio-économiques ? Éléments de réponse avec le dernier livre de l’équipe emmenée par Thomas Piketty. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Pourquoi tant de démocraties ont-elles laissé les inégalités socio-économiques se creuser et se sont-elles orientées vers des débats portant sur l’immigration, l’identité nationale ou l’intégration ? »