«La sélection des élites est problématique»

Les élites françaises ne comprendraient-elles rien au numérique ?

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Nicolas Colin et Henri Verdier sont deux personnages importants du numérique français. Respectivement énarque et normalien, ils se sont emparés tôt des questions technologiques pour y réfléchir et mettre en action leur réflexion. Ils alertent sur la nécessité d’un débat politique sur la révolution numérique. Problème, les élites françaises ne s’en emparent pas.