Luz: «Catharsis, c’est l’histoire d’un enfant qui regarde sans comprendre»

Catharsis de Luz est une mise à nu, une plongée dans la tête et le quotidien d’un dessinateur qui, le 7 janvier 2015, a tout perdu. Qui a failli voir la raison et le dessin le quitter. Entretien avec Luz, autour de ce récit d’une reconquête et d’une réappropriation de l’intime.

Vidéo réservée aux abonné·es

Enquêtes exclusives, reportages, documentaires, entretiens…

Je m’abonne pour 1€

Résiliable en ligne à tout moment

Se connecter

Le 7 janvier 2015, Luz aurait dû être avec Charb, Tignous, Oncle Bernard, Wolinski, Cabu et les autres au moment où les frères Kouachi ont fait irruption dans la salle de rédaction de Charlie Hebdo et ont ouvert le feu. Il aurait dû mais il n’était pas là. C'était son anniversaire, il est arrivé en retard. Il n’a pas vécu l’horreur immédiate, il n’a « pas vu grand-chose ». Si ce n’est du rouge. Partout. Du rouge et du bleu, comme le rouge à lèvres et le manteau de sa compagne venue le retrouver devant l’immeuble, après l’attentat. Il n’a pas vu grand-chose et c'est ce vide qu'il raconte. Comme la nécessité de dessiner à nouveau, l’après. Quand il faut dépasser l’atrocité. Quand il faut se remettre au travail. Dès le lendemain, ou presque.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là


Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

À la Une de Mediapart

Médias — Parti pris
La redevance sabordée, l’information en danger
Emmanuel Macron l’a décidé presque seul : l’audiovisuel public sera privé dès cette année des 3,2 milliards d’euros que lui rapporte cette ressource prélevée depuis 1948. Au nom du « pouvoir d’achat », le gouvernement s’apprête à faire peser de lourdes menaces sur les médias publics.
par Dan Israel
Médias
Outre-Manche, la BBC dans le collimateur du gouvernement
L’exécutif britannique veut changer le mode de financement du groupe audiovisuel public pour des raisons économiques et électoralistes. En janvier dernier, la ministre de la culture, Nadine Dorries, a expliqué vouloir mettre fin à la redevance, un système de financement qu’elle juge « obsolète ».
par Marie Billon
Diplomatie — Analyse
Le conflit russo-ukrainien divise la gauche anti-guerre
La cohérence du camp anti-impérialiste, a priori uni par son rejet des blocs militaires, a été mise à l’épreuve par l’invasion de l’Ukraine. Certains refusent les livraisons d’armes, craignant l’engrenage d’un conflit interimpérialiste, tandis que d’autres estiment incontournable cette solidarité. 
par Fabien Escalona
Parlement
Yaël Braun-Pivet, première femme au perchoir
La députée des Yvelines succède à Richard Ferrand au terme de deux tours de scrutin. Elle convoitait la présidence de l’Assemblée depuis de nombreux mois. 
par Christophe Gueugneau et Ilyes Ramdani