Sur le thème du populisme, des variations à l’infini

Par

Tri sélectif des essais sur le populisme parus cet automne. De qualité inégale, la plupart entretiennent la confusion conceptuelle qui entoure ce terme. L’Esprit démocratique du populisme, de Federico Tarragoni, se distingue par sa rigueur et son originalité.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

S’il y a un bien un endroit où le populisme n’est pas en crise, c’est sur les étals des librairies. En paraphrasant Jacques Séguéla à propos des Rolex, on pourrait dire qu’un éditeur qui n’aurait pas publié un ouvrage sur le sujet en 2019 aurait un peu raté sa carrière. L’avalanche d’essais parus cet automne s’inscrit dans une inflation éditoriale non démentie depuis plusieurs années, et dont il faut avouer qu’elle devient difficile à suivre.