Les Détricoteuses. Liberté, égalité, sexualité

Par Laurence De Cock Et Mathilde Larrère

Avec Christine Bard, historienne du genre, du féminisme et des sexualités, les Détricoteuses reviennent sur l’histoire des mouvements LGBTQI en France.

Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Détricoter la brûlante actualité pour l’inscrire dans le temps long, faire réfléchir à l’utilité de l’Histoire et à d’autres récits : voilà à quoi s’attellent les historiennes Laurence De Cock et Mathilde Larrère dans leur rendez-vous mensuel.

« Au miroir du passé »

Cinq ans après la loi pour le mariage pour toutes et tous, et à quelques jours de la marche des fiertés, deux tendances contrastées traversent la société française. D’un côté, l’on observe une baisse générale des opinions homophobes. De l’autre, on conteste également l’accroissement en violence des actes et propos homophobes, de la part d’une minorité d’individus qui affichent leur rejet.

Dans l’émission « Au miroir du passé », les Détricoteuses reçoivent Christine Bard, historienne du genre, du féminisme et des sexualités. Elles reviennent avec elle sur l’histoire des mouvements LGBTQI en France, interrogent leur politisation, la radicalité dont ces mouvements peuvent être porteurs et la façon dont ils sont travaillés par les questions de genre.

© Mediapart

« Historytelling »

Jeanne d'Arc est un des personnages les plus mythifiés de l'histoire de France. Retour sur une instrumentalisation qui aura commencé dès son vivant, dans le contexte de la lutte entre Armagnacs et Bourguignons.

© Mediapart

« Le coin lecture »

Présentation de l'ouvrage « L’impossible consentement. L’affaire Josephine Hugues », de l'historienne Nicole Edelman.

© Mediapart

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale