Freud, Einstein : attention génies !

Par

Deux romans, troublants et documentés, qui entrent en résonance presque inouïe. Dans Le Cas Eduard Einstein, Laurent Seksik donne la parole au fils d’Einstein, oublié dans un hôpital psychiatrique zurichois. Dans La Liste de Freud, Goce Smilevski fait parler la sœur de Freud, qu’il laissa derrière lui en fuyant Vienne. Extraits des livres en fin d’article.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’un a écrit en France, l’autre en Macédoine. Ils ne se connaissent pas. Ils vont se croiser pour la première fois le 6 octobre prochain (voir “Prolonger”). Découvrir leurs deux livres, l’un après l’autre, c’est avoir l’impression de poursuivre une seule immersion, même si les modes narratifs et univers littéraires diffèrent.