Aurélie Filippetti maintient l'opacité sur ce cher Chateaubriand

Par

La BNF a négocié la cession d'une copie des Mémoires d'outre-tombe de Chateaubriand, annulant ainsi une vente aux enchères. Trois questions demeurent sans réponses. Le notaire Dufour avait-il le droit d'écouler un tel document, dépôt privé datant de 1847 ? La valeur de ce duplicata, estimé un demi-million d'euros, n'est-elle pas gonflée ? Combien a coûté cet achat sur deniers publics ?

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Quelle affaire ! La ministre de la culture exulte, mardi 26 novembre, sur les réseaux sociaux :