La Bretagne, une terre de marins, d’ouvriers, de paysans… et de patrons

Par

Deux ouvrages récents éclairent les gens de la péninsule d’un jour nouveau : Histoire populaire de la Bretagne adopte le point de vue des humbles à travers les siècles ; Le Mystérieux Club des trente décrypte la véritable influence du lobby patronal qui manœuvre dans les coulisses du pouvoir.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

En 1972, les ouvriers du Joint français, établissement décentralisé de la Compagnie générale d’électricité, qui revendiquent une augmentation de 70 centimes de l’heure et l’allocation d’un treizième mois, entament une grève particulièrement dure à Saint-Brieuc, chef-lieu des Côtes-du-Nord.