Au détour des livres 2020

Retrouvez notre série rassemblant des chroniques sur des livres – fiction, essais, poésie, BD, jeunesse, etc. – qui ont inspiré l’équipe de Mediapart en 2020.

Le cyclisme précolombien selon García Márquez

Par
Ramón Hoyos. © DR Ramón Hoyos. © DR

Traduit pour la première fois en France, Le triple champion dévoile ses secrets narre l’histoire de Ramón Hoyos, première idole cycliste colombienne dans les années 1950. Mais il révèle aussi les talents d’écrivain d’un jeune journaliste bientôt lui aussi touché par la gloire.

Harriet Tubman, héroïne de la grande histoire et modèle pour la jeune génération

Par Laura Seigneur
Harriet Tubman © Harvey B. Lindsley/Library of the congress. Harriet Tubman © Harvey B. Lindsley/Library of the congress.

C’est l’une des grandes figures de l’émancipation des Noirs aux États-Unis et de la lutte contre l’esclavage au XIXe siècle. Elle est aussi le personnage idéal pour apprendre aux enfants une histoire peu racontée aux parents, ainsi que le réussit avec brio Libre !, un livre jeunesse très réussi.

Violences sexuelles: Giulia Foïs démonte le stéréotype de la «bonne victime»

Par
9782081510777-jesuisunesurdeux-couvbandeau-hd

Dans Je suis une sur deux, la journaliste de France Inter Giulia Foïs raconte le viol qu’elle a subi à 20 ans, ses conséquences concrètes – dans le corps, la tête, la vie d’après –, et démonte les stéréotypes persistant sur les violences sexuelles.

Le sniper héroïsé, le raté et la veuve mercantile

Par
Montage à partir des dessins de "L’Homme qui tua Chris Kyle". De gauche à droite, Chris Kyle, Eddie Ray Routh, Taya Renae Kyle. © Fabien Nury/ Brüno/Dargaud Montage à partir des dessins de "L’Homme qui tua Chris Kyle". De gauche à droite, Chris Kyle, Eddie Ray Routh, Taya Renae Kyle. © Fabien Nury/ Brüno/Dargaud

À travers la méticuleuse déconstruction d’un fait-divers datant de 2013, les auteurs de la bande dessinée L’Homme qui tua Chris Kyle délivrent un glaçant rapport d’autopsie de l’Amérique d’aujourd’hui.

La liberté intenable de Jean-Christophe Bailly

Par

Chaque essai de Jean-Christophe Bailly est une incitation à la réflexion toujours brillamment reconduite. Naissance de la phrase rassemble deux textes sur le langage, s’attachant tout particulièrement à la part qu’y prend notre relation au monde selon deux points de vue, anthropologique et poétique.

Les routiers sont amènes

Par

Brassant reportage à ras de l’humain et décryptage économique ou social, Jean-Claude Raspiengeas porte un regard empathique et documenté sur les bagnards du volant. Virée avec des chauffeurs vassaliques anonymes, frappés d’invisibilité.

La Bretagne, une terre de marins, d’ouvriers, de paysans… et de patrons

Par
 © Presses universitaires de Rennes / Éditions du coin de la rue © Presses universitaires de Rennes / Éditions du coin de la rue

Deux ouvrages récents éclairent les gens de la péninsule d’un jour nouveau : Histoire populaire de la Bretagne adopte le point de vue des humbles à travers les siècles ; Le Mystérieux Club des trente décrypte la véritable influence du lobby patronal qui manœuvre dans les coulisses du pouvoir.

Voyage dans l’invisible avec les chamanes du Grand Nord

Par

En explorant les techniques chamaniques du Grand Nord européen et asiatique, l’ethnologue Charles Stépanoff mène une réflexion vertigineuse sur la façon dont les modernes, en réduisant le réel au visible, se sont privés de pans entiers des fonctions imaginatives.

Darwin et les orchidées

Par

L’urgence de repenser nos relations au monde végétal et animal suppose de délaisser une vision utilitariste des relations entre espèces. Le Ravissement de Darwin, de Carla Hustak et Natasha Myers, part de l’étude des orchidées par le célèbre naturaliste pour faire du chercheur le meilleur antidote au néodarwinisme.

Le monde selon Barney, le vieillard que l’on adore détester

Par

Le Monde selon Barney, réédité dans une nouvelle traduction en français en 2018, nous plonge dans la tête d’un vieux grincheux, imaginé comme un double de son auteur, le Montréalais Mordecai Richler. C’est moche, méchant, rageur et magnifique.

Un féminisme du genre matérialiste

Par
capture-d-e-cran-2020-07-26-a-12-03-53

Deux livres montrent de la manière la plus concrète, de la transmission de l’héritage à la conception des toilettes, comment l’organisation de nos sociétés opprime les femmes, jusque dans les entrelacs sociaux les plus insoupçonnés.

Nommer l’époque

Par
capture-d-e-cran-2020-07-31-a-12-23-14

Comment se sont imposées les expressions « Belle Époque » ou « Trente Glorieuses » ? Dans Les Noms d’époque. De « Restauration » à « années de plomb », un collectif réuni sous la houlette de l’historien Dominique Kalifa explore les façons dont, en France comme à l'étranger, on nomme, renomme et déforme les temps.

Bob Leman: en ver et contre tous

Par

Bienvenue à Sturkeyville est un recueil de six nouvelles horrifiques qui prennent place dans une ville imaginaire de Nouvelle-Angleterre. Au programme, vers géants, vampires crados, larves cannibales… et une vision plutôt sombre de la société américaine.