Comment décoloniser l’écologie?

Il ne peut y avoir d’écologie sans destruction de la domination coloniale, plaide le philosophe Malcom Ferdinand. L’anthropologue Eduardo Viveiros de Castro ouvre la voie d’un « devenir-Indien » de la politique. Nouvel épisode de « Points de rupture », émission sur les livres de l’écologie, en partenariat avec la revue Terrestres.

Vidéo réservée aux abonné·es

Enquêtes exclusives, reportages, documentaires, entretiens…

Je m’abonne pour 1€

Résiliable en ligne à tout moment

Se connecter

Mardi 26 novembre, la commission d’enquête parlementaire sur l’utilisation aux Antilles du chlordécone, un pesticide dangereux longtemps utilisé dans la culture de la banane, a présenté les conclusions de son travail. Pour la députée de Guadeloupe, Justine Benin, rapporteure de la commission : « L’État est le premier responsable », et « ces responsabilités sont partagées avec les acteurs économiques » de l’époque, a-t-elle déclaré à l’AFP.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié