Comité invisible: la révolution au XXIe siècle

Par

Le ministère de l’intérieur ferait bien de lire le nouveau livre du Comité invisible. Non pour tenter d’en faire une preuve à charge, comme ce fut le cas avec leur précédent ouvrage, L’Insurrection qui vient, au cœur du fiasco policier et judiciaire de Tarnac. Mais pour comprendre ce qui anime les révoltes de Sivens ou d’ailleurs.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Avec le sens de la formule, la puissance d’écriture et le ton péremptoire que l’on avait découverts dans L’Insurrection qui vient, le nouveau livre du Comité invisible, À nos amis, se veut « le début d’un plan ».