Kylian avant Mbappé, derniers pas à Bondy

Parmi les souvenirs qui ont marqué la carrière de Kylian Mbappé, il y a évidemment le titre de champion du monde en 2018, la finale de Ligue des champions en 2020… mais aussi la saison avec les moins de 15 ans de l’AS Bondy, en 2013. À l’époque, l’attaquant est la star d’une équipe de copains qui se bat pour éviter la relégation. Il est aussi celui qui devra faire un choix : le Real Madrid, le PSG, Monaco et tant d’autres lui tendent les bras. Ses coéquipiers de Bondy, eux, continueront leur vie… souvent loin du foot. 

Bondy, la meilleure ville de Kylian Mbappé

Par
Le jeune Kylian Mbappé, lors de l’épreuve de sélection à Clairefontaine, le 18 mai 2011. © Photo Laurent Troude Le jeune Kylian Mbappé, lors de l’épreuve de sélection à Clairefontaine, le 18 mai 2011. © Photo Laurent Troude

Devenu une icône mondiale, Kylian Mbappé met régulièrement en avant son attachement à la ville populaire de Seine-Saint-Denis où il a grandi. Un lien qui n’est pas feint : son entourage familial, amical et professionnel s’y est construit et a résisté aux succès comme aux accrocs de sa jeune carrière. 

Sauver les copains : dernière mission de Kylian Mbappé avant le grand saut

Par
Kylian Mbappé sous les couleurs de l'AS Bondy Kylian Mbappé sous les couleurs de l'AS Bondy

En 2012, Kylian Mbappé, treize ans à peine, sait déjà qu’il vit ses derniers mois à Bondy. Courtisé par les plus grands clubs français et européens, le footballeur en herbe a un choix décisif à faire mais il s’est donné une dernière mission : aider ses copains et son club de cœur, l’ASB, à se maintenir en deuxième division régionale. Récit.

Génération Mbappé : ce que sont devenus Théo, Tom, Dorian et Joé

Par
La génération 1999 de l'AS Bondy, en 2012. © DR La génération 1999 de l'AS Bondy, en 2012. © DR

Anciens coéquipiers de Kylian Mbappé à Bondy, Joé et Dorian rêvent encore de football, Tom est en sixième année de médecine, Théo entre à la RATP. À 22 ans, ils esquissent leurs cheminements respectifs depuis les matches au stade Léo-Lagrange. Portraits.