Marseille, un observatoire militant de la recomposition politique

En partenariat avec le site d’information Marsactu, un journal en ligne produisant des enquêtes sur l’agglomération de Marseille, Mediapart consacre une série reportages sur la recomposition politique et militante en cours, dans la capitale des Bouches-du-Rhône.

A Marseille, l’«ancien monde» ne craint plus La République en marche

Par
 © ES © ES

Aux législatives de 2017, une « marcheuse » venue de nulle part créait la surprise dans la deuxième circonscription des Bouches-du-Rhône en ravissant l’un des fiefs de la droite locale. Mais un an et demi plus tard, à Marseille, les enfants du macronisme peinent à s’imposer sur un échiquier politique vieux de quarante ans. Les déceptions sont grandes. Et l’« ancien monde » prépare sa revanche.
Premier volet d’une série de reportages réalisés en partenariat avec Marsactu.

A Marseille, un vent d’«insoumission» gagne les quartiers nord

Par et Lisa Castelly (Marsactu)
L'école de La Viste, à Marseille. © Marsactu L'école de La Viste, à Marseille. © Marsactu

Dans le fief de Jean-Luc Mélenchon, La France insoumise veut être le fer de lance d’un renouveau militant capable de mobiliser les quartiers populaires. Chantier de peinture d’une école, blocage de route…, autant de manières d’aider les habitants à se réapproprier la chose publique, mais aussi de préparer les municipales de 2020.

Figure de la droite dure, Valérie Boyer est contestée dans son fief

Par et Jean-Marie Leforestier (Marsactu)
Valérie Boyer dans l'Hémicycle en 2015. © Reuters Valérie Boyer dans l'Hémicycle en 2015. © Reuters

Secrétaire générale adjointe des Républicains et députée des quartiers Est de Marseille, Valérie Boyer, snipeuse médiatique de la droite, est loin de faire l’unanimité sur le terrain. Cette ancienne élue à la rénovation urbaine s'est même faite fort discrète après la mort de huit personnes dans l'effondrement de trois immeubles.