Que reste-t-il des jolies colonies de vacances?

Comment la colo est devenue un produit de consommation de luxe

Par
Entrée du centre de vacances Marcel-Poullain à Cuzy (Saône-et-Loire), 1966. © Collection des archives municipales de Pierrefitte-sur-Seine Entrée du centre de vacances Marcel-Poullain à Cuzy (Saône-et-Loire), 1966. © Collection des archives municipales de Pierrefitte-sur-Seine

En cinquante ans, le nombre de jeunes partant en colonie de vacances a drastiquement baissé. Les séjours sont de plus en plus courts, chers, et les publics de moins en moins mélangés. Pour attirer les candidats, et convaincre leurs parents, les centres se livrent à une surenchère d’activités. Alors même que les jeunes aspirent le plus souvent à souffler et à se rencontrer.

Dans les Alpes, en colonie de vacances pour faire vivre la mixité sociale

Par
Au chalet de La Tsaretta, en Savoie, au printemps 2019. © ID Au chalet de La Tsaretta, en Savoie, au printemps 2019. © ID

Direction les Alpes. Nous y avons suivi au printemps une dizaine de jeunes de la ville de Pierrefitte-sur-Seine, en Seine-Saint-Denis, après avoir assisté aux préparatifs de ce grand départ en colonie de vacances. Au menu : 40 enfants de 6 à 12 ans de milieux sociaux différents, les premiers moments d’autonomie et d’ailleurs, des scoubidous à gogo et beaucoup de R’n’B. En filigrane, une nécessaire réflexion sur le brassage social.

Le SNU: apprendre à dire nous, au garde-à-vous

Par
Pause entre deux ateliers lors de la journée « défense ». © ID Pause entre deux ateliers lors de la journée « défense ». © ID

Avec la mise en place du service national universel, Emmanuel Macron réinvente, plus ou moins consciemment, la colo de droite. Reportage à Carpentras, fin juin, auprès d’un équipage venu de l’armée, de l’Éducation nationale, de l’éducation populaire et du scoutisme. L’objectif ? Accompagner 160 volontaires de 16 ans attirés par l’idée d’un cadre rigide et l’opportunité d’un voyage en France. Le résultat ? Un « machin » qui se cherche et gagnerait à moderniser sa conception de l’engagement au service de la collectivité.