Chez Kronenbourg, Rabah a passé sa vie à attendre un CDI

Par Guillaume Krempp (RUE89 Strasbourg)

En trente ans de carrière chez le brasseur alsacien, Rabah a signé plus de 160 contrats de mission en intérim et 16 CDD sans jamais obtenir le CDI tant espéré. À 61 ans, il porte l’affaire devant le conseil de prud’hommes. Son avocate dénonce une discrimination à l’embauche.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Obernai (Bas-Rhin).–  Rabah ne peut rien y faire : il souffre d’acouphènes, constamment. La faute au « bruit infernal des bouteilles » dans l’usine Kronenbourg à Obernai. Aujourd’hui âgé de 61 ans, l’ancien ouvrier y a travaillé plus de trente ans. Mais il n’y a pas que le vacarme du travail à la chaîne qui l’empêche de dormir.