Passe sanitaire en entreprise : « Juridiquement, cela ressemble à du bricolage »

Par

Le professeur de droit social Pascal Lokiec souligne la complexité, mais aussi la fragilité, des règles entourant la présentation obligatoire du passe sanitaire, qui concerne près de 2 millions de salariés depuis le 30 août.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Depuis lundi 30 août, 1,8 million de travailleurs en contact avec le public doivent présenter un passe sanitaire valide pour travailler. Ils sont employés dans les secteurs de l’hôtellerie-restauration, du sport, des spectacles ou des musées, dans les parcs de loisirs et dans certains centres commerciaux de plus de 20 000 mètres carrés (les tribunaux ont suspendu plusieurs des arrêtés préfectoraux y imposant le passe).