La direction du «Monde» apparaît isolée sur fond de malaise éditorial

Par

Un rapport pointe les déficiences de la direction de la rédaction du quotidien, embarqué dans un plan de mobilité interne qui suscite les inquiétudes des journalistes. Natalie Nougayrède peine à imposer ses choix et ne parvient pas à convaincre ses équipes. Les nouvelles orientations éditoriales sont également mises en cause.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Mise à jour du 5 mai : Selon nos informations, Natalie Nougayrède a annoncé le dimanche 4 mai que la nouvelle formule du quotidien était reportée, et que la rédaction en chef ferait l'objet d'une réorganisation prochaine.