Les Etats européens ont apporté 1.100 milliards d'aides aux banques en 2009

Par
Et au total, ce sont 4.589 milliards d'euros d'aides publiques autorisées par la Commission européenne entre 2008 et octobre 2010! Des chiffres que les Etats et les banques préfèrent oublier quand les plans d'austérité se multiplient.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il est des chiffres que les milieux financiers, pourtant avides de données en tout genre, préfèrent oublier. Ceux publiés par la Commission européenne mercredi font manifestement partie du nombre. D'ailleurs, leur publication a donné lieu à un silence assourdissant. Pourtant, au moment où des pays de la zone euro sont poussés les uns après les autres au bord du gouffre, où les marchés financiers ne cessent de donner des leçons de rigueur aux Etats en exigeant toujours plus de sacrifices sur les budgets sociaux, censés être à l'origine de tous les maux, il n'est pas inutile de regarder ce que les Etats européens, choisissant d'éviter toute douleur aux banques, ont consenti pour soutenir le système financier depuis le début de la crise.