Le fonds Ciam opposé à la fusion proposée par Fiat à Renault

Par
Le fonds activiste Ciam, qui se dit actionnaire de Renault, a exprimé son opposition au projet de fusion proposé par Fiat Chrysler Automobiles (FCA), qui sous-valorise selon lui le groupe français.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le fonds activiste Ciam, qui se dit actionnaire de Renault, a exprimé son opposition au projet de fusion proposé par Fiat Chrysler Automobiles (FCA), qui sous-valorise selon lui le groupe français.