Bercy dément avoir évoqué une baisse des 43% de Renault dans Nissan

Par
Bercy a opposé jeudi un "démenti catégorique" aux informations de la presse japonaise selon lesquelles le gouvernement français a informé Tokyo de son intention de réduire la participation de Renault dans Nissan.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Bercy a opposé jeudi un "démenti catégorique" aux informations de la presse japonaise selon lesquelles le gouvernement français a informé Tokyo de son intention de réduire la participation de Renault dans Nissan.