Économie et social Enquête

En montagne, le «canon à cash» n’est pas le même pour tous

Le secteur de la montagne est très fortement touché par la crise. L’État a déployé des aides, mais certains, comme les moniteurs de ski, ont su mieux tirer leur épingle du jeu que d’autres…

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Dans cette interminable crise sanitaire, le secteur de la montagne est particulièrement touché. Après une fin de saison 2020 difficile, celle de 2021 s’annonce inexistante. Les remontées mécaniques restent à l’arrêt pour empêcher la propagation du coronavirus et l’espoir d’une réouverture en février a fait long feu. L’État a donc mobilisé des moyens considérables pour tenter d’affaiblir le choc de la crise.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

#FREEMORTAZA

Depuis le 7 janvier 2023 notre confrère et ami Mortaza Behboudi est emprisonné en Afghanistan, dans les prisons talibanes.

Nous ne l’oublions pas et réclamons sa libération.

En savoir plus sur #FREEMORTAZA

Aujourd’hui sur Mediapart

Voir la Une du Journal

#FREEMORTAZA

Depuis le 7 janvier 2023 notre confrère et ami Mortaza Behboudi est emprisonné en Afghanistan, dans les prisons talibanes.

Nous ne l’oublions pas et réclamons sa libération.

En savoir plus sur #FREEMORTAZA