La Caisse des dépôts est en grave danger

Par
Le plan de dépeçage de Dexia auquel travaille le gouvernement suscite une crise au sein de la Caisse des dépôts, qui risque d'hériter du portefeuille toxique de la banque franco-belge.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Au premier examen, on pourrait penser que le moment n'est pas encore venu de tirer tous les enseignements du naufrage de la banque franco-belge Dexia. Chaque chose en son temps ! L'urgence, aujourd'hui, c'est d'organiser dans les meilleures conditions possibles le dépeçage du groupe financier, pour limiter l'ampleur du sinistre – qui sera de toutes façons considérable –, et pour assurer la poursuite de ce qui était initialement la mission de cet établissement – et dont il a gravement dérivé : le financement des collectivités locales. Il sera bien temps, plus tard, d'examiner les responsabilités en cause.