Alphabet ferme Google+ après une faille de protection de données

Par
Google a annoncé lundi la fermeture de la version grand public de son réseau social Google+, l'un de ses plus grands échecs, et le durcissement de sa politique de partage des données après la découverte d'une faille de sécurité qui a rendu vulnérables des données personnelles d'au moins 500.000 utilisateurs.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

(Reuters) - Google a annoncé lundi la fermeture de la version grand public de son réseau social Google+, l'un de ses plus grands échecs, et le durcissement de sa politique de partage des données après la découverte d'une faille de sécurité qui a rendu vulnérables des données personnelles d'au moins 500.000 utilisateurs.