Benjamin Coriat: «Uber a fait une OPA idéologique sur l’économie collaborative»

Par

Uber, ce n’est pas l’économie du partage. C’est même tout le contraire : une économie de la prédation, qui prospère en détournant une aspiration citoyenne, selon l’économiste Benjamin Coriat. Il explique les mesures concrètes qu’il faudrait prendre pour soutenir l’essor d’une économie du partage.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un rapport. Un de plus ! Réalisé à la demande de Matignon, le député socialiste Pascal Terrasse a remis lundi 8 février au premier ministre son rapport sur l’économie collaborative. Un monde quasi inconnu pour le gouvernement qui se retrouve actuellement confronté à la guerre entre les taxis et les VTC, employés par Uber.