Les leurres de l’«ubérisation»

En six enquêtes et entretiens, Mediapart explore l’«ubérisation du travail», aussi diverse et confuse soit cette notion.

Tous «ubérisés», même les chauffeurs VTC

Par
Les taxis manifestent porte Maillot, à Paris, le 26 janvier. © Reuters - Charles Platiau Les taxis manifestent porte Maillot, à Paris, le 26 janvier. © Reuters - Charles Platiau

Il n’y a pas que les taxis, en grève ce mardi 26 janvier, qui craignent la montée en puissance d’Uber et de ses concurrents. De plus en plus, les chauffeurs eux-mêmes critiquent leurs conditions de travail. Les applications, de leur côté, défendent les milliers d’emplois qu’elles permettent de créer. Premier article d'une série consacrée à l’« ubérisation » du travail.

«Ubérisation»: ce que cache le mot qui fait fureur

capture-d-ecran-2016-01-28-a-19-30-38

Quoi de commun entre Uber, Airbnb ou Blablacar ? Ces trois plateformes sont les fleurons de l'« économie du partage », la nouvelle tarte à la crème d'un monde économique qui se vit comme « ubérisé » à grande vitesse. Mais derrière les mots, quelle réalité ?

Le travail ubérisé, par ceux qui le vivent

Par

Il n'y a pas que les taxis dans la vie ! À des degrés divers, des centaines de milliers d'actifs participent à une forme d'économie ubérisée. Certains le vivent comme une opportunité professionnelle, d'autres comme un véritable asservissement. Cinq portraits pour illustrer les ambiguïtés de l'économie collaborative, les dessous de l'ubérisation, la secousse que subit le salariat.

Benjamin Coriat: «Uber a fait une OPA idéologique sur l’économie collaborative»

Par

Uber, ce n’est pas l’économie du partage. C’est même tout le contraire : une économie de la prédation, qui prospère en détournant une aspiration citoyenne, selon l’économiste Benjamin Coriat. Il explique les mesures concrètes qu’il faudrait prendre pour soutenir l’essor d’une économie du partage.

L'économie collaborative, aubaine ou partage de miettes ?

Par
Vidéo dans l'article Vidéo dans l'article

À la croisée de l’innovation sociale et de la culture numérique, l'économie collaborative est en pleine explosion et nous force à repenser nos manières de vivre et de travailler. Mais Airbnb, Uber, Blablacar incarnent-ils l'avènement d'une nouvelle précarité ? Débat vidéo avec l'“économiste atterré” Benjamin Coriat et Diana Filippova, coordinatrice du think tank OuiShare.