Renault: Bolloré dénonce un "coup de force stupéfiant"

Par
Le directeur général de Renault, Thierry Bolloré, a dénoncé jeudi soir dans Les Echos "un coup de force stupéfiant" à la veille d'un conseil d'administration consacré à la gouvernance du constructeur et qui pourrait aboutir à son éviction.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le directeur général de Renault, Thierry Bolloré, a dénoncé jeudi soir dans Les Echos "un coup de force stupéfiant" à la veille d'un conseil d'administration consacré à la gouvernance du constructeur et qui pourrait aboutir à son éviction.