La monnaie comme lien social

Par et
À l’occasion de la sortie, le 11 janvier, d’un ouvrage collectif aux éditions du Seuil, La Monnaie. Un enjeu politique, rédigé par cinq Économistes atterrés, deux des auteurs expliquent en quoi les enjeux liés à la monnaie demeurent fondamentaux pour l’économie contemporaine.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

YouTube

La monnaie n’est plus guère l’objet d’une discussion de fond depuis plusieurs années. On parle beaucoup de « politique monétaire », organisée par les banques centrales, ou de mouvements des différentes devises, mais rarement de la nature de la monnaie et des présupposés théoriques qui accompagnent – et expliquent – ces mouvements et soubresauts. Il n’y a là rien de surprenant dans la mesure où, dans la pensée économique classique dominante aujourd’hui, la monnaie est un élément neutre des échanges et toute la politique monétaire ne devrait donc viser qu’à rétablir cette neutralité en faisant correspondre l’offre de monnaie aux seuls besoins du marché.

Dans l’ouvrage collectif La Monnaie. Un enjeu politique, les Économistes atterrés souhaitent rouvrir le débat sur la nature de la monnaie pour répondre aux inquiétudes et interrogations collectives que la crise a ouvertes à ce sujet. Pour eux, il s’agit de concevoir à nouveau combien cette monnaie, loin d’être seulement un moyen d’échanges, est aussi et avant tout une construction sociale. En tant que telle, elle devrait être l’objet d’une réflexion politique, y compris dans le cadre de la mondialisation et de la financiarisation. Deux des auteurs, Esther Jeffers, professeur d’économie à l’université de Picardie Jules-Verne, et Jonathan Marie, maître de conférences à l’université Paris-XIII, expliquent les enjeux de ces approches dans la video.

C’est par la volonté politique que l’on pourra agir sur la réorientation de la création monétaire en faveur de l’économie réelle, notamment par un meilleur encadrement du système financier et par un usage complémentaire des politiques monétaires et budgétaires. Ce dernier sujet, notamment, est un enjeu central pour permettre la survie de l’euro, une monnaie « incomplète » et « inachevée ».

la-monnaie-3
Les Économistes atterrés, La Monnaie. Un enjeu politique, Seuil, collection Points, 2018, 230 pages, 8,30 euros. 

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale