FMI: Les USA toujours opposés à une hausse des financements

Par
Les Etats-Unis restent opposés à une augmentation des financements et des quotas du Fonds monétaire international (FMI), ce qui les met en porte-à-faux avec d'autres pays qui ressentent la nécessité de lui donner plus de ressources et d'adapter sa gouvernance.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - Les Etats-Unis restent opposés à une augmentation des financements et des quotas du Fonds monétaire international (FMI), ce qui les met en porte-à-faux avec d'autres pays qui ressentent la nécessité de lui donner plus de ressources et d'adapter sa gouvernance.