Spéculation, mode d'emploi

Par
Dans le grand jeu de massacre des bourses mondiales, 7.000 milliards de dollars sont partis en fumée entre le 29 juillet et le 11 août. Beaucoup d'investisseurs y ont perdu des plumes. Mais certains spéculateurs, pariant sur la baisse des cours, s'en sont très bien sortis. Si leurs méthodes sont connues, difficile en revanche de savoir qui ils sont...

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ils sont les caïds quand les marchés flanchent. Ils occupent le terrain quand les investisseurs classiques l'ont déserté, échaudés par les yo-yo brutaux et irrationnels des cours. Ils, ce sont bien évidemment les spéculateurs, qui ont largement contribué à la très grande instabilité financière des derniers jours. Vendredi, les bourses mondiales ont repris des couleurs. Mais le répit ne sera peut-être que de courte durée. Et dès la semaine prochaine, la spéculation pourrait reprendre de plus belle.