Engie prolonge l'arrêt du réacteur nucléaire belge Doel 1

Par
Electrabel, filiale belge d'Engie, a prolongé l'arrêt du réacteur numéro un de la centrale nucléaire de Doel de six semaines, jusqu'au 31 janvier, afin de poursuivre les réparations d'une conduite défectueuse du système de refroidissement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BRUXELLES (Reuters) - Electrabel, filiale belge d'Engie, a prolongé l'arrêt du réacteur numéro un de la centrale nucléaire de Doel de six semaines, jusqu'au 31 janvier, afin de poursuivre les réparations d'une conduite défectueuse du système de refroidissement.