Loi de santé : les médecins généralistes disent leur malaise

Par

Entre 20 000 et 40 000 médecins libéraux, surtout des généralistes, ont défilé à Paris contre le projet de loi de santé de Marisol Touraine. Plus encore que l'opposition à la réforme, s'est exprimé le profond désarroi de médecins généralistes devant la désertification médicale.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les médecins libéraux ont réussi leur mobilisation dans la rue, dimanche 15 mars à Paris, contre le projet de la loi de santé de Marisol Touraine. Ce sont les généralistes, venus de toute la France, qui ont constitué le gros d’un interminable cortège, aux côtés d’internes qui souvent se destinent à cette spécialité. Si le tiers payant généralisé a cristallisé depuis fin 2013 l’opposition à ce projet de loi, il est apparu comme un sujet presque secondaire, sur les banderoles comme dans les paroles  des manifestants.