L'ASN appelle à la "vigilance" sur l'expertise nucléaire

Par
L'exploitation et l'état des centrales nucléaires françaises ne posent pas de problèmes majeurs mais la filière doit être vigilante quant au maintien de ses expertises techniques, a déclaré lundi Pierre-Franck Chevet, le président sortant de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - L'exploitation et l'état des centrales nucléaires françaises ne posent pas de problèmes majeurs mais la filière doit être vigilante quant au maintien de ses expertises techniques, a déclaré lundi Pierre-Franck Chevet, le président sortant de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN).