«EDF s’enferre dans un modèle dépassé et inadapté»

Par

Alors que le gouvernement britannique a donné son feu vert à la construction de deux réacteurs à Hinkley Point, l’administrateur d’EDF démissionnaire en juillet 2016, Gérard Magnin, décrit à Mediapart un groupe dogmatique et obsédé par le nucléaire. Face à lui, la porte-parole de la fédération mines-énergie de la CGT, Marie-Claire Cailletaud.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.