Le client finlandais d'Areva reste ouvert à des négociations

Par
Le groupe d'électricité finlandais Teollisuuden Voima (TVO) s'est dit jeudi ouvert à des négociations avec ses fournisseurs Areva et Siemens, au lendemain d'un nouveau jugement en sa faveur de la Chambre de commerce internationale (ICC) dans leur conflit sur les retards et dépassements de coûts du chantier de l'EPR Olkiluoto 3 (OL3) dans le sud-ouest de la Finlande.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

HELSINKI (Reuters) - Le groupe d'électricité finlandais Teollisuuden Voima (TVO) s'est dit jeudi ouvert à des négociations avec ses fournisseurs Areva et Siemens, au lendemain d'un nouveau jugement en sa faveur de la Chambre de commerce internationale (ICC) dans leur conflit sur les retards et dépassements de coûts du chantier de l'EPR Olkiluoto 3 (OL3) dans le sud-ouest de la Finlande.