Sanofi réfléchit à la succession de Brandicourt

Par
Sanofi réfléchit à la succession de son directeur général Olivier Brandicourt, qui sera atteint par la limite d'âge en février 2021, a déclaré lundi à Reuters un porte-parole du groupe pharmaceutique français.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Sanofi réfléchit à la succession de son directeur général Olivier Brandicourt, qui sera atteint par la limite d'âge en février 2021, a déclaré lundi à Reuters un porte-parole du groupe pharmaceutique français.