Microsoft revoit ses règles de protection des données pour répondre à l'UE

Par
Microsoft a déclaré lundi qu'il revoyait les clauses de confidentialité de ses contrats de "cloud computing" après que le régulateur de l'Union européenne a déterminé que les contrats de la firme avec les institutions de l'UE ne respectaient pas les nouvelles règles du bloc en matière de protection de la vie privée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BRUXELLES (Reuters) - Microsoft a déclaré lundi qu'il revoyait les clauses de confidentialité de ses contrats de "cloud computing" après que le régulateur de l'Union européenne a déterminé que les contrats de la firme avec les institutions de l'UE ne respectaient pas les nouvelles règles du bloc en matière de protection de la vie privée.