Electricité: la France n'est pas si compétitive que ça

Alors que le tarif de l'électricité va augmenter de 2,5 % au 1er janvier, il est bon de savoir qu'en novembre, la France a largement plus importé d’électricité d’Allemagne qu’elle n’en a exporté.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

En novembre, la France a largement plus importé d’électricité d’Allemagne qu’elle n’en a exporté. Son solde déficitaire s’établit à 870 gigawattheures (GWh), soit presque l’équivalent de ce que peut produire un réacteur de la centrale de Fessenheim, révèle l’aperçu sur l’énergie électrique de Réseau de transport d’électricité (RTE), la filiale d’EDF qui gère le flux d’électricité sur le réseau.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal