BNP-SocGen : enquête sur une guerre sans fin

Par

ssd

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La démarche est assez inattendue. Mercredi 18 mars au matin, BNP Paribas publiait un communiqué non pas pour annoncer une opération mais pour dire qu'elle y renonçait. Pour la banque, un rapprochement avec la Société Générale n'est plus à l'étude, l'opération n'étant pas suffisamment «créatrice de valeur». Quelques lignes sèches qui ont du mal à masquer une certaine déception.