Roundup: Des jurés californiens donnent tort à Bayer

Par
Les jurés du tribunal fédéral de San Francisco ont déclaré mardi que le Roundup, l'herbicide à base de glyphosate de Monsanto, filiale de Bayer, était un "facteur significatif" dans le déclenchement du cancer d'un résident californien.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

SAN FRANCISCO (Reuters) - Les jurés du tribunal fédéral de San Francisco ont déclaré mardi que le Roundup, l'herbicide à base de glyphosate de Monsanto, filiale de Bayer, était un "facteur significatif" dans le déclenchement du cancer d'un résident californien.