Keolis retenu par le gouvernement pour exploiter le CDG Express

Par
Le gouvernement a retenu la candidature de Keolis pour assurer l'exploitation du CDG Express qui reliera l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle et la gare de l'Est à l'horizon 2024, annonce lundi le ministre de la Transition écologique, François de Rugy.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le gouvernement a retenu la candidature de Keolis pour assurer l'exploitation du CDG Express qui reliera l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle et la gare de l'Est à l'horizon 2024, annonce lundi le ministre de la Transition écologique, François de Rugy.