AMSTERDAM (Reuters) - Quatre provinces des Pays-Bas ont dit lundi s'opposer au rachat du spécialiste des peintures et des revêtements Akzo Nobel, en raison des pertes d'emplois éventuelles qu'il pourrait entraîner.